Statement – Catherine Zulauf

Faire Sozialhilfe - Catherine Zulauf

La diminution des prestations d’aide sociale augmente les risques d’exclusion sociale et de mise en danger d’une population déjà fragilisée, en particulier les enfants, les jeunes et les adultes qui, en raison de leur âge ou de leur état de santé, resteront durablement sans emploi. Il est inadmissible qu’avec sa révision de la loi sur l’aide sociale le canton de Berne devienne un « exemple » pour tous ceux qui veulent économiser sur le dos des plus démunis.

Catherine Zulauf, ancienne vice-présidente de l’Autorité de protection de l’enfant et de l’adulte (APEA) Biel/Bienne